Les fonds d’archives privées

Les fonds d’archives privées se caractérisent par leur richesse et leur extrême diversité.

Qu’est-ce que les fonds d’archives privées ?

Ce sont les fonds émanant :

  • de familles
  • de personnes privées
  • d’entreprises privées ou privatisées
  • d’organismes de presse
  • de syndicats
  • d’associations de caractère cultuel, politique, littéraire ou scientifique.

Ils sont juridiquement considérés comme des fonds « entrés par voie extraordinaire » :

  • avec transfert de propriété en cas d’achat, de don, de donation ou de legs
  • sans transfert de propriété en cas de dépôt ou de prêt à usage.

Pour plus d’informations : Archives privées en France

Qu’est-ce qui les distingue des fonds d’archives publiques ?

Inventoriés et classés dans la série Z, ils sont par nature très hétérogènes (des documents purement iconographiques à de la correspondance privée en passant par des dossiers d’entreprises et des documents sur supports numériques) et illustrent souvent parfaitement les goûts et les activités des personnes physiques et morales qui les cèdent.

Les pièces isolées et petits fonds acquis par la Ville de Strasbourg sont classés dans la sous-série 101 Z, ceux acquis par la Communauté urbaine de Strasbourg dans la sous-série 201 Z.

Quels sont les exemples les plus significatifs de fonds d’archives privées?

Ce sont tous des fonds avec un numéro d’ordre dans la série Z émanant :

soit de personnes physiques :

  • des photographes Lucien Blumer (lien vers : Histoire de Strasbourg> Fonds et documents remarquables>Fonds remarquables> Fonds Blumer) (8 Z) et Charles Winter (57 Z)
  • des hommes politiques Pierre Pflimlin (9 Z) et Jacques Peirotes (125 Z)
  • de l’écrivain, philosophe et musicologue Edouard Schuré (11 Z)
  • du franc-maçon Paul Gerschel (16 Z)
  • du pasteur Jean-Frédéric Oberlin (77 Z)
  • du théologien et homme politique Eugène Muller (113 Z).

Insertion ici image photo fonds privés_Blumer_8Z_003335_0001.jpg

soit de personnes morales :

  • des Glacières de Strasbourg (42 Z)
  • de la Société des Amis du Musée d’Histoire Naturelle de Strasbourg (88 Z)
  • de la Société des Amis des Arts et des Musées de Strasbourg (126 Z).